Les tondeuses et les voisins…la suite!


Petite anecdote que je ne peux passer sous silenceTaille de police

Quelques jours après vous avoir parlé des voisins qui passent leur tondeuse à toute heure du jour il nous ait arrivé une petite situation fâcheuse:

Par un beau dimanche ensoleillé nous décidons de souper dehors. Il fait beau, il fait chaud. Zéro vent. Tout est parfait.

Nous décidons même de prendre un petit verre de vin, mon premier vrai et officiel depuis ma grossesse. Soit dit en passant une petite plogue comme ça car j’aime personnellement toujours avoir de bonnes suggestions de vin. Celui que nous avions pris est le Torrontes Etchart Cafayate 2008 – Code SAQ : 00283754 . Un petit vin blanc (je ne suis pas fana des vins blancs en plus) délicieux, qui se boit tout seul. Idéal avec les sushis.

Tout était parfait? Enfin presque… il était autour de 19h. Mes voisins sympa (Marc et Carole) était aussi confortablement installé pour souper sous leur gazebo. Et un autre aussi que je connais pas un peu plus loin. Bref la dolce vitae jusqu’à ce que :

MON CAVE DE VOISIN JUSTE EN ARRIÈRE SORT SON @%$&*%* DE TONDEUSE! Tout le monde autour mange et prend un petit verre tranquille. Sa femme était encore assise dehors. Eux venaient de finir de manger pis ses deux enfants avaient crié en masse. Il était là avec ses écouteurs sur la tête, à fixer son gazon. J’arrêtais pas de me retourner pour le fixer avec de gros yeux. Mon chum était en beau christ, il l’aurait égorgé vif.

Vous savez le genre de monde qui manque de civisme, le genre de monde qui se fout des autres autour, le genre de monde qui savent pas vivre et qui connaissent pas les bonnes manières. Marc et Carole étaient tellement en christ que eux sont rentré à l’intérieur pour finir leur soirée!!! Et nous nous sommes regardés avec des regards compatissants les uns pour les autres en maugréant « l’ostie de voisin à marde ».

Mon chum était bien frustré de ne pas avoir de tondeuse qui fait du bruit. Il a même pensé aller emprunter celle à Marc pour aller passer la tondeuse sous la fenêtre du voisin con à minuit quand ses enfants dorment!

Mais bon je l’ai raisonné en disant que ce n’était pas nécessaire de faire le « oeil pour oeil, dent pour dent » . J’ai toutefois pensé écrire une lettre anonyme à tous mes voisins direct pour leur rappeler « l’art du civisme dans une communauté » d’ou le « pas de tondeuse quand tes voisins sont en train de souper dehors un dimanche soir… »

Je laisse la chance au voisin con mais s’il manque de jugement une autre fois comme ça, la lettre sort de cet ordinateur ça je vous le jure!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s