Et si… maman avait trouvé la recette magique?


C’est complètement fou… j’en ai presque pas dormi de la nuit… toute la nuit je vous ai écrit ce texte dans ma tête. C’était viscéral…

Aujourd’hui je pourrai presque dire que bébé a fait sa nuit!

Et moi ici je suis toute déstabilisée!

Je vous explique:

Benjamin a bu à 21h30. À 22h, comme d’habitude le chignage commence. Je sais pertinamment que c’est du chignage de fatigue. Hugo l’emmaillote. Je vais le bercer, je lui chante une chanson improvisée sur les airs de « dodo l’enfant dormira peut-être » (c’est winner pour faire dormir cette chanson là – bravo à l’auteur!) et ça ressemble un peu à ça:

dodo Benjamin
ton papa il travaille fort
dodo Benjamin
Papa dormira bientôt

Maman est en bas
elle fait n’importe quoi
maman est en haut
elle te monte un bateau

dodo « mon gros lapin qui dort pas et qui se tortille » (d’un souffle!)
dodo si tu veux être beau…

Et ça continue selon l’inspiration du moment.

Magie: paf il s’endort – heu… ok!

Je me couche 1h plus tard, encore coupable de ne pas y avoir été avant en me disant qu’à 1h30 j’ai vais être déçue de me faire réveiller.

En me couchant j’ai un sein engorgé malgré que j’avais tiré un peu de lait à 21h30. Too bad que je me dis, de toute façon ti-loup va le réclamer dans pas long…

2h15 du matin. J’ai les yeux grand ouvert dans mon lit. J’attend que Benjamin hurle… j’ai le timer interne bien réglé… vous savez après 1 mois et demi le système s’habitue et me réveille par lui-même. Benjamin fait à peine quelques bruits. J’attends toujours qu’il se réveille comme il faut et se mette à hurler « pour vrai » car souvent c’est des gazouillis qui peuvent durer 45 min. Étant de nature un peu « paresseuse » j’attend toujours à la dernière minute pour profiter de chaque minute que je peux pour dormir.

2h30. Je me lève. Le sein va m’exploser. Videz-le quelqu’un!!! Je lève Benjamin qui somnole un peu en gazouillant. Je le mets au sein. Il ne s’en plaint pas. Il tête allègrement. Je le trouve lourd. C’est la couche surement qui est pleine que je me dis. Dommage que je doive le lui changer car si je défais l’emmaillotage il va + se réveiller et ça va me prendre une éternité pour le rendormir.

J’y vais, je change la couche. Rien. Même pas un pipi… « esti » que je me dis intérieurement. Je le ré emmaillote. Il dit pas un mot. Je le remet au sein pour le rendormir. Par réflexe. Il dort déjà c’était même pas nécessaire.

2h45 je me recouche. Je suis confuse. Je cherche la recette magique. Je recapitule. Qu’est-ce qu’on a fait dans les derniers 24h?

– Bon y’a eu sa 2ième séance d’acupuncture pour les coliques (qui soit dit en passant ça l’a très bien fonctionné dès la semaine passée) et aider la digestion et les régurgit.

– Nous sommes ensuite allé chez Wal-Mart pour acheter ce tapis d’éveil de baby einstein! On me l’a recommandé. Supposé que bébé aime beaucoup (Merci Geneviève alias Gre!). C’est sûr que dès mon arrivée à la maison, après avoir allaité Benjamin je me suis mise à l’installation du tapis et j’ai testé. Benjamin semble y trouver une certaine curiosité malgré son jeune âge mais ce n’est pas encore le party sous cette nouvelle bébelle!

– Après je l’ai mis dans mon maman kangourou afin de pouvoir préparer mon souper tranquille (des hamburgers spécial France qui sont super… ça c’est un autre sujet) et papa est arrivé. Bébé s’endort dans le maman kangourou. Je soupe avec bébé collé contre moi. Pour une des rares fois, on mange tranquille! Yes…

– Puis après souper, grande marche jusqu’à la pharmacie: je voulais acheter les boîtes de lingettes humides Pampers sensitive en spécial. C’est que, vous le savez surement, on en passe en maudit de ces lingettes là pour nos petites bébittes! Je me sens bien et j’ai l’impression de contribuer pour la planète en ne prenant pas l’auto. Bel effort car rendu là-bas j’ai dû appeler mon hom pour qu’il vienne les chercher: ça rentrait pas dans la poussette! On repassera pour mon geste environnement!

Pendant la marche bébé a dormi des bouts, sucer sa suce à d’autres moments. Il était bien. En revenant, je jase 20 min avec Carole ma voisine. Il est rendu 21h.

ZUT, mère indique que je suis je ne lui donne pas le bain… je me dis que ça va toute fucké sa routine puis après mon 6 secondes de culpabilité je me dis qu’il va survivre. Il boit donc pour aller faire son dodo sans le bain.

Alors voilà. Je me suis réveillée à 4h30. Benjamin dort encore. Il est maintenant 5h30 et il dort toujours… moi j’en peux plus: c’est l’autre sein qui est maintenant engorgé. Je cours de ce pas vers mon tire-lait Medela Swing qui est une merveille pour moi.

Alors je cherche toujours quel était l’élément magique qui a donné la première nuit à Benjamin (mais pas à maman…) et je crois avoir trouvé:

Ce sont mes nouveaux souliers de course et de marche! Oui oui vous avez bien lu… et Dorothée (dans the Wizard of Oz!) vous le confirmerait! Ses souliers rouges à elle était aussi magique… Ah oui je vous le dit: ils sont aussi magiques mes souliers. Je le dis depuis que je les acheté avant hier! 😉 Je savais bien en les voyant que je ferai une bonne affaire! Voilà

Publicités

Une réflexion sur “Et si… maman avait trouvé la recette magique?

  1. Ping: Et si…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s